Décret n°2015/405 du 16 septembre 2015 fixant les modalités de rémunération des délégués du gouvernement, des maires et de leurs adjoints.

Le Président de la République, décrète:

Article  1 er .-  Le  présent  décret  fixe  les  modalités  de  rémunération  des  Délégués  du  Gouvernement, des  Maires  et  de  leurs  Adjoints .

Article  2 .- (1)  Les  Délégués  du  Gouvernement , les  Maires  et  leurs  Adjoints  bénéficient  d’une  rémunération  comprenant :

 Un  traitement  de  base ;

 Une  indemnité  de  fonction ;

 Une  indemnité  de  représentation.

 

(2)  La  rémunération  fixée  par  le  présent  décret  est  distincte  des  indemnités  de  fonction  et  de  représentation, ainsi  que  des  autres  avantages  auxquels  peuvent  prétendre  les  Délégués  du  Gouvernement, les  Maires  et  les  Adjoints.

 

(3)  Les  Indemnités  et  avantages  visés  à  l’alinéa  2 ci – dessus  sont  fixés  par  un  texte  particulier.

 

Article  3.- Le  traitement  mensuel  de  base  des  Délégués  du  Gouvernement, des  Maires  et  de  leurs  Adjoints  est  fixé  ainsi  qu’il  suit :

 Délégué  du  Gouvernement : quatre  cent  mille  (400.000) francs  CFA ;

 Maire : deux  cent  cinquante  mille (250.000) francs  CFA ;

 Adjoint  au  Délégué  du  Gouvernement : deux cent  mille  (200.000) francs  CFA ;

 Adjoint  au  Maire : cent  cinquante  mille (150.000)  francs  CFA.

 

Article  4 .- (1) La  rémunération  des  Délégués  du  Gouvernement , des  Maires  et  de  leurs  Adjoints  ne  peut  être  cumulé  avec  la  solde  de  fonctionnaire  ou  tout  autre  traitement  salarial  servi  par  un  employeur  public  ou  parapublic.

 

(2)  Elle  n’est  due  qu’après  service  fait  et  sous  réserve  de  la  résidence  effective  du  bénéficiaire  dans  la  Communauté  Urbaine  ou  la  Commune  concernée.

 

(3)  La  résidence  effective  visée  à  l’alinéa  2  ci – dessus , fait  l’objet  d’une  attestation  de  résidence  délivrée  au  début  de  chaque  exercice  budgétaire  par  le  Préfet  territorialement  compétent.

 

Article  5 .-  (1)  La  rémunération  des  Délégués  du  Gouvernement , des  Maires et  de  leurs  Adjoints  est  supportée  par  la  Dotation  Générale  de  la  Décentralisation  inscrite  au budget  de  l’Etat.

(2)  Un  arrêté  conjoint  du  Ministre  chargé  des  collectivités  territoriales décentralisées  et  du  Ministre  chargé  des  Finances  en  précise  les  modalités  de  liquidation, d’ordonnancement  et  de  paiement.

 

Article  6.-  (1)  La  rémunération  des  Délégués  du  Gouvernement , des  Maires  et  de  leurs  Adjoints  est  soumise  aux  prélèvements  fiscaux  et  aux  retenues  pour  cotisations  conformément  aux  texte  en  vigueur.

(2)  A  l’exclusion  des  prélèvements  et  des  cotisations  sociales  visés  à  l’alinéa 1  ci – dessus , il  ne  peut  être  fait  de  retenues  sur  ladite  rémunération  que  par  saisie  arrêt  ou  cession  volontaire. La  quotité  saisissable  ou  cessible  ne  peut  excéder  le  tiers  (1/3)  de  la  rémunération  concernée.

 

Article  7.-  Le  présent  décret, qui  abroge  toutes  dispositions  antérieures  contraires, sera  enregistré, publié  suivant  la  procédure  d’urgence, puis  inséré  au  Journal  Officiel  en  français  et  en  anglais.

 

Yaoundé, le  16  Septembre  2015

Le  Président  de  la  République,

(é) Paul  BIYA

 

Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.